Deux jolies locations gites en Vendée, à Mortevieille

Les locations de vacances sont implantées dans les petit bourg de Mortevielle (85 320), près de La Bretonnière- La Claye. Attention, lors de votre route pour rejoindre les gites, il existe un deuxième Mortevieille en Vendée à 25 kilomètres du nôtre ! Le Mortevieille près d’Aubigny, un peu au sud de La Roche-sur-Yon n’est pas le bon !

Mortevieille – 85320
Près de La Bretonnière, le lieu-dit Mortevielle (l’origine du nom : Mortua villa, la ville morte) semblait autrefois un port important sur le golfe du Poitou, à l’époque de la domination romaine.
gite mortevieilleDe nos jours, il reste d’un petit bourg calme d’une bonne vingtaine de maisons construites les berges du Lay. Profitez donc de ce cadre tranquille et de vos quelques jours de repos dans nos gites en Vendée pour parcourir les sentiers pédestres des alentours.
Mais, administrativement, le gite dépend de la commune de La Bretonnière – La Claye (à 4 km de la location) et son chef-lieu de canton est Mareuil-sur-Lay-Dissais.

La Bretonnière-la-Claye
C’est un petit village, né de la fusion, le 1er janvier 2000, des communes de La Bretonnière et de La Claye.
Les habitants de La Bretonnière sont les Bretons (mais bien Vendéens !) et ceux de La Claye sont les Clayois. La commune s’étend sur 16,5 km² et compte 620 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2006. Entouré par les communes de Les Magnils-Reigniers, La Couture et Péault, La Bretonnière-la-Claye est situé à 25 km au Sud-Est de la Roche-sur-Yon la plus grande ville à proximité. Situé à 15 mètres d’altitude, Le fleuve le lay est le principal cours d’eau qui traverse le village de la Bretonnière-la-Claye.

gite bretonniere en VendeePar son implantation géographique, La Claye, ou plutôt Port la Claye, a toujours attiré l’attention des hommes de guerre. Dès le IXè siècle, les Normands y font leur apparition. En 1228, Savary de Mauléon y aborde avec sa flottille. Le Port la Claye a aussi sa légende. Au port, on entendait jadis la nuit, au moment de la pleine lune, un bruit de rames et de soupirs sur le Lay, et une barque invisible se rendait à Mortevieille où se trouvent vos gites, et descendait ensuite avec la marée vers la mer.

La date exacte de la fondation de La Bretonnière est inconnue, mais des débris de briques romaines ont été mis à jour et prouve l’occupation humaine dès les premiers siècles de l’ère chrétienne. La Bretonnière formait naguère encore une île qui a dû être habitée dès les temps les plus reculés par une population de pêcheurs.

La Mairie de La Bretonnière-La Claye : infos utiles et nouvelles fraiches